COVID-19 (Coronavirus) – Fermeture du restaurant Soupe au Lait et des activités du CEC Ateliers de l’escalier


Dans le but de limiter la propagation du Coronavirus, nous mettons en place différentes mesures au sein de notre Asbl Le Quinquet.

Notre Centre d’Expression et de Créativité, Ateliers de l’escalier, annule tous ses ateliers hebdomadaires (adultes, jeunes et enfants) et ses stages jusqu’au 19 avril 2020. Donc, il n’y aura pas de stages de printemps pour enfants (3 à 13 ans)!

Notre restaurant Soupe au Lait fermera ses portes dès lundi 16 mars. Toutes les réservations seront annulées ou reportées jusqu’à la reprise du service.

Si la situation devait changer, nous vous en informerons. Je vous invite à consulter régulièrement nos pages Facebook et nos sites internet pour être tenu au courant de la situation et de la reprise de nos activités.

Facebook :
@asbl.lequinquet
@ateliersescalier
@restoSoupeauLait

Merci de votre compréhension !


Mise à jour 16 mars 2020 

CORONAVIRUS : INFORMATION AU PERSONNEL DES OPÉRATEURS SUBVENTIONNÉS

(source : SPW Emploi et Formation)

En raison des mesures sanitaires à prendre dans le cadre du plan concerté de coordination et de gestion de la crise Coronavirus COVID-19, nous demandons d’appliquer les mesures ci-après, dès ce lundi 16/3 et jusqu’au 3/4, date à laquelle une évaluation serait faite et ce, sans préjuger de dispositions autres édictées par les autorités publiques :

  • Concernant la formation professionnelle et les actions d’insertion socioprofessionnelle, suspension de toutes les activités en présentiel, report de tous les entretiens en vis-à-vis, tout en maintenant la possibilité pour les bénéficiaires de prendre un contact ou de bénéficier d’un entretien ou d’un coaching à distance (via téléphone ou les outils technologiques), pour les cas qui le permettraient ou le nécessiteraient. 
  • Par ailleurs, le télétravail est fortement encouragé chez tous les opérateurs et organismes concernés, à l’image de ce qui est imposé à la fonction publique wallonne et à ses organismes d’intérêt public. 
  • En outre, les droits des demandeurs d’emploi et des stagiaires en formation seront préservés.  Ainsi, au vu de la situation, il est demandé au Gouvernement fédéral d’immuniser de toute sanction l’ensemble des demandeurs d’emploi qui doivent prouver leur disponibilité sur le marché de l’emploi et qui seraient, de facto, impactés par la suspension partielle des activités du Forem et autres acteurs de l’insertion socioprofessionnelle. 
  • Enfin, par dérogation au prescrit de l’arrêté du Gouvernement wallon relatif aux heures de formation « assimilées », les heures de formation annulées dans le cadre de la suspension des formations en présentiel et des actions d’insertion socioprofessionnelle seront prises en compte de manière additionnelle aux quotas fixés dans les bases réglementaires existantes

Mise à jour 27 mars 2020


 


Mise à jour 8 mai 2020

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.