La fracture numérique, un frein à la formation à distance ?


Le premier confinement, et ceux qui ont suivi, aura amené plusieurs questionnements au sein des centres d’insertion socioprofessionnelle ainsi que dans notre équipe d’assistants sociaux : comment former nos stagiaires à distance ? Est-ce envisageable pour nos stagiaires ? Ont-ils tous un ordinateur et les capacités pour suivre un cours à distance ? Comment les encadrer et continuer à les aider dans leur parcours vers l’emploi et dans leurs diverses démarches administratives ?

Ce sont ces questions qui nous ont dans un premier temps poussé à demander le retour des stagiaires dans nos locaux. Vu les filières de notre Centre d’Insertion Socioprofessionnelle (CISP), la formation à distance était compliquée à mettre en place. Comment offrir un apprentissage manuel et en condition réelle, en atelier ou sur chantier, en étant derrière un ordinateur ?

Qui dit insertion, dit contact humain et cadre de travail… Comment alors réinsérer nos stagiaires à distance quand ceux-ci n’ont pas tous un ordinateur personnel auquel se connecter ou une connexion suffisante à leur domicile ? (Encore faudrait-il qu’il y fasse calme et qu’ils puissent s’octroyer du temps pour suivre nos formations…)

Grâce à l’appel à projet PC Solidarity, nous avons reçu des ordinateurs portables reconditionnés afin de mettre en place plusieurs pistes pour favoriser à l’avenir la formation à distance, la recherche d’emploi et le télétravail. La Région Wallonne nous a aussi octroyé un subside permettant de nous équiper au mieux.

Nous ne voulions pas nous contenter de leur fournir un ordinateur mais leur donner aussi les compétences pour utiliser cet outil professionnellement. C’est ainsi que nous avons imaginé un accompagnement supplémentaire à l’utilisation d’outils numériques.Ce complément à leur formation rejoint ce que nous faisions déjà, en partie, en fin de formation : chercher un emploi activement, rédiger un CV, s’inscrire sur des sites de recherches d’emplois. À cela s’ajoutent des formations plus spécifiques à l’utilisation de l’ordinateur (des fonctionnalités de base d’un PC à leur présence digitale).

En plus de ces différents modules de formation, nous avons organisé une permanence (en mode “cybercafé”) et des rendez-vous “à la demande” pour régler un souci ou donner une explication spécifique à un stagiaire. 

Toujours dans la même logique de digitalisation du travail, nous aimerions d’ici 2023 lancer des initiations à la découverte des STEM et de l’utilisation, de plus en plus fréquente, du numérique dans les métiers manuels.

 

Intéressé par une formation dans l’une de nos 6 filières ? Renseignez-vous sur notre page « Le Centre d’Insertion SocioProfessionnelle (CISP) » et prenez contact avec nos assistantes sociales au 067 / 34 80 02. 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.