Les organes de gestion du Quinquet (CA et AG)


Le Conseil d’administration

Conformément à l’article 6 bis des statuts de l’asbl , sont de plein droit membres effectifs, les personnes présentées par les formations politiques démocratiques de l’entité sonégienne à l’issue de chaque scrutin communal.

Chaque formation présente alors autant de membres effectifs qu’elle dispose de conseillers au Conseil de l’Action Sociale.

Ces membres siègent à titre privé.

Dans les six mois du renouvellement du Conseil de l’Action Sociale et au plus tard le 30 juin, la totalité des membres effectifs possédant cette qualité démissionnent et sont remplacés par de nouveaux candidats membres qui élisent en leur sein un conseil d’administration.

Au lendemain du scrutin communal du 14 octobre 2018 et en conformité avec nos statuts,  une nouvelle ASSEMBLÉE GÉNÉRALE a été constituée le 27 avril 2019.

Elle est aujourd’hui composée de Mesdames BAETEN Elisabeth (MR), BECQ Madeline (PS), CORTEMBOS Gaetane (Écolo), HENNEKENS Marie Louise (Ensemble),  (PS), ROSSAY Judith (PS) et de Messieurs ALVES TORCATO Luis Miguel (MR), MAILLARD Henri (Ensemble), MARSILLE Thierry (Ensemble), MOULIN Clément (PS), PREVOT Patrick (PS) et WASTIAU Dominique (PS).

Le CONSEIL D’ADMINISTRATION du Quinquet est composé de Mr Patrick PREVOT (Président), Mmes BAETEN Elisabeth (Vice Présidente) et Judith ROSSAY ainsi que de Mrs MARSILLE Thierry (Vice Président) et WASTIAUX Dominique. Mme CORTEMBOS participe également aux Conseils d’Administration mais avec une voix consultative.

Mr Hubert DUBOIS (Président du CPAS de Soignies) et Mr Christophe MARIN (Directeur Général du CPAS de Soignies) sont invités à participer aux Conseils d’Administration et aux Assemblées Générales avec voix consultative.

Notre directeur, Mr Alain LABY, est chargé de la gestion quotidienne de l’asbl. Il participe aux conseils d’administration et assemblées générales mais ne dispose pas du droit de vote.

Enfin,  et dans des cas bien spécifiques, le Conseil d’Administration est statutairement autorisé à avoir recours à des experts qui sauront apporter leur expérience et leur éclairage aux débats. Ces experts ne sont pas associés aux votes.